Afin de fournir à la demande sans cesse croissante de trafic, de longueur et de lourdeur des convois, les exploitants ferroviaires doivent trouver le moyen d’augmenter le volume de matière transitée sans nuire à la sécurité des travailleurs. Piloter un train est une tâche hautement technique, car les forces engendrées sont de l’ordre du méganewton. Un mauvais calcul lors des manoeuvres entraîne inévitablement une usure prématurée des pièces. Fréquemment, cette accumulation provoque la rupture des mains d’accouplement en voie principale. Le train se met alors en arrêt d’urgence non planifié. Ces arrêts se réalisent dans des conditions non optimales, entraînant un haut risque de déraillement. La sécurité des travailleurs est alors compromise.

En paramétrant la voie et en indiquant le nombre et le type de locomotives et de wagons, l’optimiseur de manoeuvres ferroviaires permettra de définir la manutention optimale du convoi. La marche à suivre proposée affranchira les manœuvres de toutes forces non désirées dans les mains d’accouplement. Également, l’optimiseur permettra de rejouer une conduite antérieure. Il sera alors possible de mesurer le degré d’usure des attelages et d’appliquer les principes de la maintenance prédictive. Également, l’étude des cas antérieurs permet d’identifier des lacunes et d’offrir des formations d’appoint pour rendre la conduite sécuritaire.

Partenaires :
CRSNG, ArcelorMittal, Rio-Tinto-IOC, OktalSydac

logo-crsng
logo-arcelor
logo-riotinto
logo-oktal

SUIVEZ LA VOIE DE L’INNOVATION

Les projets du Centre d’expertise ferroviaire RAIL sont à l’avant-garde des nouvelles pratiques et des recherches dans le domaine. Parmi ses actifs, le Centre possède un équipement pour inspecter les voies ferrées et des simulateurs de conduite ferroviaire.