Nouvelles

« La construction de voies ferrées dans le cadre de la Grande Alliance pourrait être avantageuse d’un point de vue environnemental, mais demanderait d’immenses investissements de départ. »

C’est du moins l’analyse de Luc Faucher, directeur du Centre d’expertise ferroviaire Rail (CEFRAIL).

 

Pour voir l’article complet, cliquez ici

Crédit photo: La Sentinelle